Architecture de montagne : Résidence Les Terrasses Fleuries

Description du projet

Type : Démolitions + construction neuve

Client : Privé

Localisation : Saint-Lary-Soulan (65)

Mission : Complète 

Détail projet : Démolition de bâtiments existants vétustes en vue de la construction d’un bâtiment mixte et écologique comportant 23  logements, 3 commerces et 1 restaurant. Bâtiment en R+3 + combles

​​Surface créée : 1994 m² de surface de plancher pour les logements+ 478 m² de commerces + 250 m² de caves et annexes + 870 m² de parking en sous-sol

Montant des travaux :  5 800 000 € TTC (estimé)

Statut : Permis de construire déposé, en cours d’instruction

Date : octobre 2019 à …

Partenaires de l’agence Armonie Architecture sur le projet:

  • Bureau d’étude structure : AROBAT
  • Bureau d’études fluides et géothermie : SD TECH
  • Économiste de la construction : Groupe OCD
  • Bureau de contrôle : SOCOTEC

Le projet de la résidence Les Terrasses Fleuries s’inscrit dans un contexte complexe. Sur l’avenue principale de la ville de Saint-Lary-Soulan se trouvait un vieil hôtel vétuste et désaffecté, ainsi que de vieux bâtiments hétéroclites, manquant de cohérence avec l’ensemble de la ville. Le projet vise donc par leur démolition et la construction d’un nouveau bâtiment mixte et structuré à requalifier l’entrée de ville en lui donnant un nouveau souffle.

De par la création de 23 logements, 3 commerces et 1 restaurant, le projet contribue au développement urbain et économique de Saint-Lary-Soulan. Les appartements sont conçus comme de réels lieux de vie, vastes, ils peuvent s’adapter tant pour une vie à l’année que pour du tourisme. De larges terrasses ou balcons attribués à chaque logement permettent de vivre également sur les extérieurs. L’idée est de pouvoir profiter de l’air et du cadre de vie exceptionnel qu’offre la montagne.  Afin de contribuer à la vie du quartier, nous avons créé une large coursive couverte qui suit le pourtour sur bâtiment sur le domaine public et permettait de créer un lieu de passage abrité pour les piétons. Cet espace sert aux passants à venir observer tranquillement les vitrines des commerces ou se poser pour prendre un verre au déjeuner à la terrasse couverte du restaurant. L’entrée des logements est distincte des commerces et du restaurant. Elle est composée d’un espace couvert puis de sas pour éviter notamment les déperditions thermiques. Le hall d’entrée traverse le bâtiment pour rejoindre un cœur d’îlot comportant des espaces paysagés et des stationnements. Il comprend un ascenseur qui dessert les logements mais aussi le parking et les locaux à vélo en sous-sol. Le hall permet également l’accès aux caves et à un local ski situés en rez-de-chaussée.

L’architecture est quant à elle inspirée de l’ architecture de montagne de la région : toitures en ardoise naturelle avec des pentes de 80 à 100%, parement en pierre du pays, bardage bois ponctuel, enduit dans les teintes de la ville, menuiseries aluminium de teinte brun gris… De plus, le bâtiment a été conçu de manière écologique afin de bénéficier d’un confort d’été comme d’hiver sans avoir un fort impact sur l’environnement. Pour cela, le système de chauffage et de refroidissement est alimenté par de la géothermie et l’isolation des combles a été largement renforcée. Ce choix bénéficiera aux utilisateurs dans la durée car ils auront peu de frais de chauffage et de climatisation.

La résidence Les Terrasses Fleuries est conçue comme un réel lieu de vie tant pour la ville dans laquelle elle s’inscrit que pour ses habitants.